Vous êtes ici : Actualités
Actualités
Actualités

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Identification

LE SDE 09 a mené une étude sur le potentiel de déploiement des  énergies renouvelables sur les communautés de communes de :

ARIZE LEZE - HAUTE ARIEGE- PAYS DE MIREPOIX- PAYS D’OLMES

CONTEXTE NATIONAL ET REGIONAL

 

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte de 2015 a fixé des objectifs ambitieux en matière de développement des énergies renouvelables (EnR). Il s’agit d’augmenter la part des énergies renouvelables à 23 % de la consommation finale brute d’énergie en 2020 et à 32 % de cette consommation en 2030.

Parallèlement, la Région Occitanie a lancé un programme ambitieux pour devenir une région à énergie positive : « REPOS ». La trajectoire consiste à diviser la consommation d’énergie finale par 2 entre 2015 et 2050 et à multiplier par 3 la production d’énergies renouvelables en Occitanie.

Pour relever ce défi, il appartient aux territoires de se mobiliser pour promouvoir et accélérer le développement des énergies renouvelables.

À ce titre, le département de l’Ariège dispose d’un potentiel en matière d’énergie solaire, de biomasse mais également d’hydraulique, de méthanisation ou d’éolien en possibilité moindre, pour contribuer activement au mix énergétique. Il bénéficie également de réseaux d’électricité et de gaz lui permettant un tel développement.

De nombreux projets, de nombreuses initiatives, existent d’ores et déjà et se développent : parcs photovoltaïques au sol ou sur ombrières, chaufferies-bois, réseaux de chaleur, centrales hydro-électriques...

Toutefois, ces projets ont souvent tendance à se développer au gré des opportunités, sur la base d’une intervention au coup par coup des opérateurs, plus que sous l’impulsion d’une stratégie territoriale portée par les collectivités.

Or, la transition énergétique du territoire ariégeois ne doit pas se faire au détriment de la préservation des paysages, des terres agricoles et des espaces naturels, qui en font la richesse et l’identité.

À l’heure où les énergies renouvelables doivent se développer massivement pour atteindre les objectifs ambitieux qui nous sont fixés, il est indispensable de renverser cette logique du coup par coup.

Il revient avant tout aux collectivités locales compétentes en matière d’aménagement du territoire, d’impulser cette dynamique territoriale et de définir en amont les conditions d’implantation de projets d’énergies renouvelables acceptables, respectueux de l’environnement et de l’identité du territoire.

Les Plans Climat Air Énergie Territoriaux (PCAET), les schémas de cohérence territoriale (SCoT), les plans locaux d’urbanisme et/ou intercommunaux (PLU(i)), sont à ce titre de réelles opportunités pour élaborer en amont des stratégies territoriales qui concilient la transition énergétique et les enjeux agricoles, environnementaux et paysagers de notre territoire

CONTEXTE DE L’ETUDE PORTEE PAR LE SDE 09

Le Département de l’Ariège comprend 8 intercommunalités.

Quatre EPCI , pour lesquels l’élaboration d’un PLAN CLIMAT AIR ENERGIE est obligatoire, ont mené à terme leurs travaux. Ils ont ainsi étudié l’état actuel de la production issue des Energies renouvelables sur leurs territoires respectifs et déterminer le potentiel de développement de celles-ci.Les quatre autres n’ont pas à leur disposition cet outil de diagnostic prospectif sur les ENR.

Le SDE 09 a estimé qu’il était important de pouvoir les accompagner, et d’élargir cette démarche à l’échelle de l’ensemble du département.

Le Syndicat Départemental d’Energies de l’Ariège compétent sur tout le territoire ariégeois est porteur d’actions publiques sur la transition énergétique, en relation avec l’ADEME, l’Etat, la Région Occitanie, le Département et les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) et toutes les communes du département. A ce titre il est légitime pour mener une étude sur le diagnostic des productions d’énergies renouvelables actuelles et du potentiel mobilisable sur les 4 EPCI non couverts par des PCAET à savoir les communautés de communes :

ARIZE LEZE - HAUTE ARIEGE- PAYS DE MIREPOIX- PAYS D’OLMES

L'étude des potentiels est essentielle pour les territoires : elle fait partie intégrante de l'élaboration d'une stratégie de transition et contribue à la cohérence et robustesse de la trajectoire énergétique et climatique du territoire.

Elle permet de disposer et de croiser des données pour faire des choix pertinents et adaptés au profil "ressources", mais aussi "infrastructures de réseaux" du territoire ; elle améliore la connaissance fine des territoires et donne la capacité à territorialiser les projets à une échelle de proximité ; elle ouvre la possibilité d'étudier les flux entre territoires et de contribuer à une approche plus intégrée des impacts des actions, en intégrant la création de valeur économique.

L’ETUDE

Après consultation le Bureau d’étude AKAJOULE associé au bureau d’étude la CACG a été retenu pour faire cette étude pour un montant TTC de 28 170 euros, financé à 50 % par l’ADEME que nous remercions pour cet accompagnement.

 Le SDE 09 assume le reste du financement sur ses fonds propres.

Ainsi, pour les 4 territoires concernés, il a été demandé de réaliser :

- L’état des lieux chiffré et cartographié de la situation de la production énergétique actuelle, toutes énergies,

- Le potentiel de l’ensemble des filières d’EnR&R (Energies Renouvelables et de Récupération),

- L’état des lieux et potentiel des réseaux

- La mise en place d’une démarche d’animation au service des collectivités pour faciliter le passage à l’action

-La mise en place d’une cartographie dynamique (abonnement un an)

La dernière  phase de restitution et d’animation, permettra aux EPCI  de poursuivre sur une phase opérationnelle de développement d’énergies renouvelables sur leur territoire.

Les communes et les EPCI seront destinataires du détail de l’étude sur leurs périmètres respectifs. La cartographie dynamique sera accessible à tous

On en parle …..